Un Doom vaut mieux que deux tu l’auras

Vous avez maintenant l’habitude avec mes titres d’articles plus bizarres les uns que les autres…
Je tiens à préciser que je suis plutôt très fière de celui-ci hihi !

Mais, qu’est-ce qu’un « Doom » ?
Ou, plutôt, « QUI est Doom ?! »

Doom, c’est cette voix qu’on entend en continu, comme un disque rayé (rempli des pires insanités), et qui nous plombe le moral de pensées « dépressiogènes », à longueur de journée…
Ne me dites pas que vous ne savez pas de quoi je veux parler, je ne vous croirai pas.
Vous avez forcément déjà entendu une voix vous dire : »espèce d’idiot(e), tu crois vraiment pouvoir y arriver un jour ?! ça marchera jamais… », « Redescend sur Terre, personne ne t’aimera jamais, t’as vu un peu ta g**le de sagouin(e) ?! », « lâche l’affaire, tu ferais mieux d’aller cultiver des poireaux… » ou bien d’autres punchlines aussi douces et agréables que les précédentes…
Cette voix est définie par un terme précis : l’Ego !… Mais, pas l’ego qui vous aide à avancer en vous motivant pour vous dépasser et sortir de votre zone de confort… non, celui dont je parle ici, c’est celui qui traîne la patte dès que vous voulez changer quelque chose dans votre vie ou votre façon de voir le monde… Il résiste souvent quand vous voulez aller mieux ou améliorer votre vie. Il lutte contre les changements car il perd de son pouvoir sur nous, de sa crédibilité et, finalement, il finit par « mourir ». Oui, car si nous ne l’écoutons plus, il n’existe plus…il n’a plus de raisons d’exister, en tout cas.

Il y a quelques années, j’ai découvert le film Le Secret sur la Loi de l’Attraction (dont j’ai déjà parlé plusieurs fois ici), très curieuse, j’ai voulu en savoir le plus possible et j’ai regardé d’autres vidéos, dont les Clés du Secret, (vidéos aidant à comprendre comment fonctionne la Loi de l’Attraction)… dans ces contenus, il était conseillé de donner un nom à cette voix maléfique afin de nous en dissocier.
Bon, l’ego était vu comme un ennemi dans cette version et je ne suis plus très sûre de vouloir être d’accord avec cette idée… mais c’est quand même utile de comprendre que ce n’est pas vraiment nous qui parlons. Oui, c’est très schizophrène comme raisonnement, je vous l’accorde…
Quoiqu’il en soit, j’ai suivi le conseil donné et j’ai donc appelé cette voix : Doom !
A la base, je lui ai donné ce nom en référence à un méchant de X-Files qui m’avait traumatisée quand j’étais petite… sauf que j’ai appris ensuite qu’il s’appelait en fait Tooms (Eugène, de son doux prénom) haha…

Bref ! En tout cas, depuis que j’ai cet espèce de personnage qui porte un nom différent du mien, je trouve les choses bien plus simples car je me rends tout de suite compte que c’est lui quand j’entends des phrases du style : « t’y arriveras jamais, t’as pas le niveau, autant laisser tomber maintenant ! » ou encore « toi, mériter le meilleur ? Quelle bonne blague ! »
D’ailleurs, j’entends même un timbre de voix légèrement différent ce qui me permet de l’identifier tout de suite. Et j’ai aussi une peluche qui le représente… de quoi ne plus jamais le confondre avec moi-même !

Vous aussi vous la connaissez cette douce voix, n’est-il point ?
Pourquoi ne pas aller à sa rencontre et lui donner un nom 😊

Much Love to you all 💖

TeeNa

Lilou et le Défi des 1OO Jours

Comme vous le savez, je suis toujours à la recherche de techniques pour ouvrir mon esprit et changer mon regard sur la Vie. Je suis une fervente amatrice des vidéos Youtube sur les thèmes du développement personnel comme les techniques de relaxation, PNL, EFT et bien d’autres encore (la liste serait trop longue).

Depuis maintenant bientôt 3 ans, je suis les vidéos de Lilou Macé sur sa chaîne Youtube. Je l’ai rencontrée à des conférences à Paris, son énergie et sa bonne humeur sont vraiment communicatives. Elle a interviewé bon nombre de personnalités éminentes et influentes dans le domaine du développement personnel, coaching, mais aussi dans des domaines comme la médecine, le cinéma. Ce qui l’intéresse, ce sont les enseignements que peuvent nous offrir les autres en partageant leur vision de la Vie. Je trouve ça vraiment inspirant et beaucoup de ses vidéos ont provoqué des déclics inattendus en moi.

Je voulais donc partager avec vous ce que j’ai découvert de magique !

Connaissez-vous le Défi des 100 Jours ?

Le Défi des 100 Jours a été créé par Lilou en 2005 aux États-Unis, à la base, et au vu du succès de cette méthode, elle l’a diffusée ensuite à la France (et sûrement d’autres pays francophones).

Ce défi est un engagement envers soi-même avant tout.

Il consiste à se fixer plusieurs objectifs, qu’on a soi-même définis au début du défi, tout ça, pendant une période de 100 jours.

Le but est de se focaliser sur des choses qu’on veut vraiment réaliser dans notre vie et de s’engager concrètement en mettant des actions en place pour passer au niveau supérieur. Libre à vous de vous fixer autant d’objectifs que vous voulez, mais je pense qu’il ne faut pas trop se disperser et réussir canaliser son énergie. D’où l’intérêt de faire la différence entre des désirs « futiles » comme « gagner au loto durant les 100 jours à venir » et des choses qui vous font vraiment vibrer et que vous n’avez jamais osé vous autoriser à créer et vivre.

Ce que j’aime, c’est que l’accent est davantage mis sur les pas qu’on a fait pour se rapprocher de ses objectifs et pas forcément sur l’atteinte de ces dits objectifs. Ce qui fait qu’à la fin de votre défi, si vous n’avez pas atteint tous vos buts, vous pouvez quand même célébrer et être dans la joie d’avoir agi et de vous être dépassé. Ça nous invite aussi à développer plus d’indulgence, d’acceptation, de compassion et de douceur pour nous-mêmes car on ne se juge pas pour ce qu’on « fait mal ». Le simple fait d’agir et de nous engager envers nous-mêmes nous ôte cette envie de nous critiquer, ou en tout cas diminue cette tendance.

Voici la vidéo où Lilou explique plus clairement de quoi il s’agit :

Pour ma part, je commence aujourd’hui ma 4ème saison du Défi des 100 Jours !! Je suis hyper enthousiaste et excitée à cette idée car ma saison 3 a été hyper riche en miracles ! Je me suis vraiment découvert des capacités dont j’ignorais l’existence et qui m’ont permis d’être encore plus alignée avec moi-même.

J’ai l’impression que le fait de prendre un engagement envers soi, au travers de ce défi ou de tout autre qui résonne, active toutes nos cellules pour faire arriver les choses auxquelles on avait si peur de croire. Tout devient possible et c’est ça la magie !

Bref, si ça vous parle, testez-le, ça vaut le détour !

Défi des 100 Jours surkiffé par…

TeeNa ★

Meiso, la bulle de flottaison !

Je ne sais pas si vous avez déjà entendu parler de la flottaison ?

Ce concept, qui fait fureur depuis quelques années, date en fait, de bien plus longtemps que ce qu’on pourrait croire. Aux Etats-Unis, les bienfaits de la flottaison sont connus depuis les années 1960 si je ne me trompe pas grâce aux recherches du Docteur John Lilly.

La flottaison est une sorte de méditation, sauf qu’on est tous nus (ou en maillot, pour les plus pudiques) dans une bulle, grande comme un habitacle de voiture et remplie d’eau dans laquelle on va flotter grâce au sel d’Epsom. Le sel permet la flottaison, comme dans la Mer morte. Donc, pour ceux qui auraient peur de se noyer, aucune inquiétude à avoir !

 J’avais déjà testé l’expérience en juillet dernier, dès qu’une amie m’en avait parlé. J’ai pu retenter en octobre dernier et j’ai pu constater la différence. Cette fois-ci, j’ai vraiment réussi à tout lâcher ! J’ai, comme qui dirait, eu un blackout ! A un moment, je m’étais mis de l’eau dans l’œil (ne faites pas ça, ça brûle !!), je me suis levée pour rincer et essuyer mon œil, et quand je me suis « recouchée » dans l’eau (bizarre de dire qu’on se couche sur de l’eau haha), je ne sais pas ce qu’il s’est passé… j’ai eu un trou noir. La seule chose dont je me souvienne, c’est de la lumière hyper forte qui m’a réveillée en sursaut à la fin de la séance… En fait, je me suis endormie, j’ai sombré dans une espèce de coma réparateur dont je n’ai gardé aucun souvenir ! Assez perturbant, mais à la fin, je me sentais hyper apaisée et alignée.

Voici ce que cette deuxième expérience de flottaison m’a inspiré comme dessin :-3

teena-stone-space-meiso

Et ici, quelques photos que j’ai prises.

img_3012

img_3015

img_3016

img_3089

img_3091

Si vous avez aussi envie de découvrir les mystères de la flottaison, c’est par ici : http://www.meiso.fr/

TeeNa ★

Crédits illustration + photos © TeeNa Stone + TheBreakfastDevil.com

Atelier-conférence de reconnexion à son enfant intérieur

Le mois de juin a marqué une étape décisive dans ma vie et dans mon parcours de développement personnel.

J’ai obtenu un diplôme de technicien en PNL en avril dernier et le 23 juin, j’ai eu l’occasion d’animer mon premier atelier de coaching ! Devant des vraies personnes et tout, et tout ! J’étais hyper excitée et en même temps anxieuse car c’était la première fois que je me présentais en tant que professionnelle du coaching devant un public.

Avant ça, ce qui m’a le plus stressée c’était de trouver un thème d’atelier accrocheur et sur lequel je puisse m’exprimer avec entrain et énergie car ce serait un sujet que je maîtriserais. Je me suis pris la tête plusieurs jours car je ne voulais pas me tromper (même si on ne se trompe jamais et tous les choix sont bons finalement !), et puis, quand je m’y attendais le moins, le sujet s’est imposé à moi de lui-même : la reconnexion à l’enfant intérieur !

J’avais eu beaucoup de signes convergeant dans cette direction les semaines précédentes, l’enfant intérieur ! C’était tellement logique, ça coulait de source car tout commence avec lui…bon, d’autres diront que ça commence avant même la conception, mais nous ne parlerons pas de ça dans cet article J

Donc, une fois mon thème choisi, il a fallu que je me penche sur le texte de présentation que j’allais rédiger pour le site Eventbrite et pour le proposer à l’espace de coworking Anticafé, à Paris. Car, j’ai eu la chance de rencontrer les gérants du lieu et qui étaient déjà intéressés par mon idée de faire des ateliers de développement personnel.

Voici le texte d’accroche en question :

« Avez-vous l’impression d’avoir grandi trop vite ? Que votre vie ne ressemble pas du tout à ce que vous espériez étant enfant ? Vous sentez-vous parfois à côté de vous-même, blasés, découragés ? Ou avez-vous la sensation d’avoir fait les mauvais choix ?

Dans notre société hyper connectée, où tout va de plus en plus vite et où les apparences ont la belle vie, il peut arriver qu’on se sente déconnecté de soi-même.

Si ces problématiques résonnent en vous, nous vous invitons à appuyer sur « pause » et à venir participer à l’atelier-conférence de reconnexion à votre enfant intérieur.

L’enfant intérieur est la représentation de ce petit être que nous avons tous été et que beaucoup ont exilé très loin au fond d’eux-mêmes, une fois arrivé le temps de devenir adultes.

Sans pour autant se transformer en Peter Pan, se reconnecter à son enfant intérieur, c’est dire OUI à la Vie, sortir de ses carcans rigides et oser retourner à soi de façon intelligente pour retrouver du sens.

Au programme, un peu de théorie mais surtout des exercices pratiques et ludiques pour :

  • Partir à la découverte de votre enfant intérieur
  • Prendre conscience de ce qui compte vraiment pour vous
  • Renouer avec la fraîcheur, la vitalité et l’intensité de vos premières années
  • Rétablir le dialogue avec votre enfant intérieur

À l’issue de cet atelier, vous aurez acquis des outils précieux pour :

  • Adoucir votre regard sur la Vie
  • Vous autoriser à être vous-mêmes
  • Retrouver l’impulsion et la motivation pour mener à bien les projets qui vous tiennent vraiment à cœur
  • Arrêter de passer à côté de votre vie»

Bilan de cette première expérience ?

J’ai trouvé qu’1 heure, c’était beaucoup trop court ! Je me suis rendue compte que j’avais en fait énormément de choses à raconter et que j’aurais aimé pouvoir entendre les histoires de chacun pour les conseiller sur les problématiques qu’ils rencontrent.

J’ai adoré faire faire une « visualisation méditative » aux participants et la pépite a été de voir le visage d’une d’entre eux complètement transformé à la fin 😀 !! Sachant que j’ai totalement improvisé cette partie et qu’à la fin de chaque phrase, je ne savais pas ce que j’allais dire ensuite…

Ça m’a donné envie de recommencer et de traiter tellement d’autres sujets !

Ça m’a donné confiance en moi et je me sens plus légitime en tant que coach, même si je débute dans le métier ! 🙂

Que du positif, quoi !

Voici quelques photos prises avant et pendant l’atelier :

IMG_2458

IMG_2460

13621593_10153716325413461_453069647

IMG_2463

Premiers pas en tant que coach professionnelle surkiffés par…

TeeNa ★