Change tes circuits neuronaux !,  J'ai testé...,  Zoom sur…

Nom d’un Unfinished business !

Un Unfinished business ? Mais, qu’est-ce donc ?

Ça correspond à toutes ces choses inachevées, qu’on a laissé en suspens, qu’on a repoussées au lendemain et qui attendent toujours d’être menées à bien. Ce sont ces choses qu’on n’a pas encore réglées et auxquelles on pense souvent, ou bien on se force à ne pas y penser car elles nous prennent la tête justement…

Je pense que vous voyez très bien de quoi je veux parler. Vous avez sûrement vous aussi beaucoup d’affaires non réglées ou qui attendent de l’être.

Souvent, une des raisons qui nous empêchent de faire les choses et qui créent donc des Unfinished business, c’est la peur !

Je crois d’ailleurs que c’est toujours la peur, sous toutes ses formes.

La peur du changement, de perdre quelque chose, de grandir, d’être en désaccord, de décevoir, de blesser l’autre, etc. Il y a même aussi parfois la peur de la peur… le genre de cercle vicieux plus vicieux que la viciosité…

Comme j’adore utiliser des métaphores et que ça rend ce qu’on dit beaucoup plus clair et plus marquant, pour bien représenter ce qu’est réellement un Unfinished business et comment il agit, je le comparerai à ces programmes informatiques qui tournent en arrière-plan sur nos ordinateurs.

Ce sont des programmes invisibles et souvent, on ne sait même pas qu’ils sont ouverts, ils pompent toute l’énergie de l’ordinateur et on prend conscience de leur présence seulement quand on constate qu’il y a un ralentissement dans la progression de toutes les tâches qu’on veut accomplir… ces programmes sont alors comme des boulets informatiques qu’on aurait aux pieds !

Et, les Unfinished business agissent exactement de la même façon.

Souvent, on a refoulé la situation qui nous a déplu, blessés, laissés sur le carreau, il y a eu une émotion plus ou moins forte accompagnant un événement, mais on n’a pas pu ou pas voulu aller regarder ce qui nous était enseigné donc on a juste tout recouvert en espérant que ça disparaîtrait avec le temps…

Sauf que ça ne marche pas comme ça !

Les affaires qu’on ne règle pas tournent en boucle dans notre tête, même si c’est dans notre inconscient, elles nous bouffent toute notre énergie et ralentissent notre progression. Parfois même, on se retrouve bloqués dans des domaines de notre vie qui n’ont rien à voir avec l’Unfinished business concerné. Par exemple si on a eu un clash avec un-e ami-e et qu’on ne s’est jamais reparlé depuis, on a gardé de la colère par rapport à cette situation, mais on a tout enfoui le plus loin possible de notre conscience car ça fait mal dès qu’on y repense… Cette situation peut avoir des effets indésirables et nous bloquer dans des domaines hors sujets comme l’Amour, le travail ou autre.

Vous trouvez ça bizarre ? Et pourtant, c’est logique car tout est interconnecté comme je le disais dans mon article sur la pelote de laine.

Personnellement, j’ai eu plusieurs fois affaire à des Unfinished business et j’ai pu à chaque fois constater que tous les domaines sont vraiment interconnectés et agissent les uns sur les autres. Et une action posée dans un domaine peut donc débloquer une situation dans un autre domaine. C’est juste magique !

 

Alors, comment savoir si vous avez des Unfinished business ?

C’est très simple et vos émotions seront vos alliées dans ce processus d’identification. Si vous remarquez que vous réagissez de façon disproportionnée dans une situation donnée ou quand vous entendez le nom de quelqu’un, il y a fort à parier que vous êtes face à un Unfinished business.

Maintenant, la partie qui peut sembler la plus chiante (car on la pense forcément longue et contraignante) : se libérer de cette affaire non régléePour cette partie, il va falloir faire preuve de beaucoup d’humilité, de tolérance, de compassion envers les autres, mais aussi et surtout envers soi-même, pour ne pas se flageller…

Pour régler un Unfinished business, il faut parfois revenir à la source du problème et du blocage. Chacun sa méthode, mais la plus simple que j’ai trouvé, c’était de refaire le film.

Par exemple, dans un clash avec un-e ancien-ne ami-e, je ravalais ma fierté pour recontacter la personne et expliquer pourquoi j’étais partie en mode vénère… même si c’était des années auparavant. J’envoyais un message simple en disant que je pensais souvent au clash en question et que j’aurais aimé m’exprimer sur les raisons qui ont mené à ça. Le plus étrange, c’est que même si ça avait été des fins très violentes, à la limite de l’insulte, toutes les personnes que j’ai recontactées ont tout de suite accepté de me revoir pour m’écouter ! N’est-ce pas génialissime ?!

Je pense que c’était parce que mon but principal était l’Amour et permettre à l’énergie de circuler à nouveau sans entraves.

Je voulais aussi redonner la parole à toutes les TeeNa du passé qui n’avaient pas su exprimer ce qu’elles ressentaient car elles ne se l’autorisaient tout simplement pas ou n’avaient pas la maturité nécessaire.

 

Et, je l’ai constaté : la parole libère et guérit !

Pendant des années, j’étais restée dans mon coin à ruminer contre ces personnes auxquelles j’en voulais tellement de m’avoir blessée (ça tenait chaud l’hiver haha), mais, la seule personne qui souffrait encore de ces clashs, c’était moi, même si je pensais avoir eu raison de mettre un terme à ces amitiés… Je ne comprenais donc pas pourquoi je rongeais encore mon frein.

Et, finalement, juste exprimer ce que j’avais ressenti à l’époque des clashs et m’autoriser à être juste sincère et authentique, ça m’a permis de me libérer définitivement.

Je ne suis pas redevenue amie avec ces personnes recontactées car on n’était plus du tout alignées, mais j’ai vraiment pu regagner l’estime de moi par ces actes d’Amour pour moi-même.

Alors, après, à vous de voir ce que vous vous sentez capables de faire pour en finir avec vos Unfinished business. C’est vraiment chacun qui trouve sa méthode de libération et de guérison. Moi, je sentais que c’était bon pour moi. A vous de sentir ce qui le sera pour vous-mêmes.

En tout cas, je pense qu’il ne faut jamais rester avec des Unfinished business car ça vous pourrit la Vie et ça finit par vous ronger de l’intérieur jusqu’à vous rendre malades… car le corps n’a pas de filtres et il sait parfaitement exprimer ces choses qu’on tait.

Ça vaut le coup d’anticiper non ?

 

Much Love to you all 💖

TeeNa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *