3615 Nawak,  J'ai testé...,  Zoom sur…

New Year’s resolution : l’arnaque des résolutions du nouvel an

Nous y voici : 2016 est dans la place ! Très bonne année à tous, tous mes vœux, blablabla, on connaît tous la chanson…

Et, avec cette nouvelle année, son lot de résolutions…rarement tenues sur le long terme. Je ne sais pas si vous êtes du genre à faire des résolutions. Pour ma part, j’en étais très adepte à une époque, puis j’ai arrêté après avoir remarqué qu’à chaque 31 décembre de l’année suivante, je n’avais réalisé aucune de mes ambitions et que je me sentais hyper nulle d’avoir baissé les bras, de n’avoir rien fait pour réussir ou juste « oublié » mes engagements envers moi-même…

Certains maso, bien qu’abandonnant toujours leurs promesses assez rapidement, continuent pourtant chaque année à refaire des résolutions qui tombent très vite aux oubliettes dès la première semaine de janvier.

De la variété, il y en a rayon résolutions. La liste est longue et parfois, les motivations sont…douteuses : faire du sport pour enfin se débarrasser de sa bouée (ok, validé), manger sainement pour dégonfler sa bouée (why not), arrêter de fumer pour ne plus sentir du bec (je valide !), pratiquer la méditation pour faire taire cette voix maléfique qui nous parle sans arrêt (hum…quelle voix ?), trouver l’Amour de sa vie pour ne plus se sentir comme la 5ème roue du carrosse aux dîners de famille ou entre couple (validation mitigée)…

En tout cas, je me suis demandé d’où venait cette pratique bizarre. Et j’ai donc fait une petite recherche sur internet.

– J’ai trouvé ces infos sur Direct Matin : « Le début d’année est marqué par les bonnes résolutions. Des engagements pris pour la première fois par les Babyloniens, dans l’Antiquité. Leur religion voulait qu’ils promettent à leurs dieux de rembourser leurs dettes et de rendre les objets qu’ils avaient empruntés, afin de remettre les compteurs à zéro pour la nouvelle année. Cette pratique permettait de mettre de l’ordre dans les relations, en responsabilisant chacun. Elle a ensuite été reprise par les Romains, qui ont pris l’habitude de faire des promesses à Janus, le dieu aux deux visages (l’un tourné vers le passé, l’autre vers le futur). La tradition de prendre des bonnes résolutions au 1er janvier a ensuite perduré au fil des siècles. »

Donc, en gros, des mecs dans l’Antiquité faisaient des résolutions pour des raisons religieuses et nous, on n’a jamais remis ça en question et juste bêtement suivi le troupeau… ça me perturbe !

– Et, selon notre cher ami Wikipédia : « les bonnes résolutions sont une coutume de la civilisation occidentale qui consiste, à l’occasion du passage à la nouvelle année le 1er janvier, à prendre un ou plusieurs engagements envers soi-même pour améliorer son comportement, une habitude ou son mode de vie durant l’année à venir. En 2007, une étude menée par Richard Wiseman de l’Université de Bristol impliquant 3 000 personnes a montré que 88% des résolutions de la nouvelle année échouaient.»

C’est assez effrayant de voir à quel point les engagements envers soi-même ne sont pas tenus pour la plus grande majorité des gens. Pourtant, ça part d’un choix personnel à la base (normalement, en tout cas). Je veux dire, personne ne nous met un couteau sous la gorge en nous obligeant à prendre des résolutions. Finalement, l’arnaque est dans le sentiment de nullité qu’on ressent à la fin de chaque année, quand on fait le bilan et qu’on se rend compte qu’on n’a rien réalisé de ce qui était prévu au premier de l’an. Alors que les bonnes résolutions sont censées nous motiver à nous bouger…Mais, je pense qu’il faut avoir une réelle volonté de changement et un « pourquoi » très fort pour mener à bien ses objectifs. Donc, se demander pourquoi on veut réaliser ou obtenir ces choses, ce qu’elles vont changer dans notre vie, si on sera plus heureux avec ces choses ou après les avoir réalisé, etc.

Personnellement, depuis quelques années (lassée de ne jamais tenir mes résolutions), ma seule résolution est de ne pas en prendre et…bizarrement, celle-là, je la tiens tous les ans ! « Encore une victoire pour Canard » J

Tradition bizarre détournée par…

TeeNa ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *