Change tes circuits neuronaux !,  J'ai testé...,  Zoom sur…

Nom d’une bonne année : les résolutions mensuelles

Vous ne les connaissez que trop bien, ces résolutions de début d’année. Vous en avez peut-être marre. Et comme beaucoup de personnes, vous les prenez un peu par contrainte chaque année. Vous avez d’ailleurs du mal à les tenir sur la durée, ces maudites résolutions.

Personnellement, pendant des années, j’étais à chaque fois hyper stressée à l’heure du bilan annuel car je n’atteignais jamais mes objectifs… Comment est-ce possible ? Bah, il suffit de choisir des buts qui n’ont aucun sens pour soi et des choses dont on ne veut pas réellement ou bien on peut aussi vouloir faire plaisir aux autres. Et voilà, le tour est joué !

Je vous l’accorde, c’est plutôt contradictoire voire débile… mais, il y a bien plus de personnes qui font leurs résolutions sans vraiment y avoir réfléchi face à eux-mêmes, sans influence extérieure. A votre avis, pourquoi plus de 95% des résolutions sont abandonnées au bout de la première semaine ? (non, j’ai pas fait d’étude là-dessus, je ressors juste ce que j’avais lu il y a quelques années…)

Au fil des années, j’en avais marre d’être à chaque fois frustrée voire triste et déçue de moi d’avoir « échoué » dans l’atteinte de ces objectifs que je croyais miens. J’ai donc commencé par me demander ce que je voulais vraiment créer dans ma vie et quelles étaient les choses qui comptaient pour moi.

J’ai donc choisi de me centrer plutôt sur des choses que j’étais sûre de réussir. Il ne s’agissait en fait même pas de réussite.

Je me suis concentrée sur les sensations que j’aimerais ressentir tout au long de mon année. J’ai, par exemple, décidé de m’ouvrir à plus de Joie au quotidien. Je voulais choisir le plus souvent possible le chemin de l’Amour et surtout de faire de mon mieux quoique j’entreprenne.

Vous seriez surpris de voir à quel point mon année a été transformée rien que par ce changement de point de vue.

Je pense que c’était aussi car je me sentais beaucoup plus alignée avec ces « résolutions ». Je ne me préoccupais plus d’un résultat quelconque, mais c’était bien au quotidien que se jouait ma vie. Ça m’a reconnectée au moment présent et j’ai pu avoir une belle année. Et, la myrtille sur le strudel, c’est qu’en fin d’année : j’avais réussi tous mes défis haut la main ! Je me sentais hyper bien et fière de moi !

Cet article pose donc les questions suivantes : pourquoi attendre le début d’année pour faire des résolutions ? Et, pourquoi n’aurait-on le droit d’en faire qu’une fois par an ?

En gros : si on changeait les règles et que ça devenait fun !

 

Je propose un nouveau concept : faire des résolutions mensuelles.

Il y a quelques mois, je me suis levée un matin avec la sensation que je n’avais pas assez claire dans mon intention concernant ce que je voulais vivre cette année. Je me suis dit que j’aurais voulu plus insister sur les aspects qui comptaient pour moi. Puis, d’un coup, j’ai réalisé qu’un nouveau mois commençait. Je pouvais parfaitement poser une intention claire pour le mois à venir ! Deuxième avantage : je serai plus facilement concentrée et motivée sur une si courte période.

J’ai donc choisi pour le mois de juin les « thèmes » de la douceur et de la légèreté car les mois précédents avaient été lourds et plombants…

Donc mon intention était de développer plus de douceur et de me sentir plus légère dans les expériences que j’allais vivre en ce mois de juin. Clair, net, sans détour… et surtout très simple !

Et, c’est marrant comme la Vie s’aligne de façon magique et presque miraculeuse à ce qu’on demande. J’ai eu beaucoup de nouvelles expériences douces et légères en juin. J’ai pu conduire à nouveau et me sentir plus libre – J’ai même testé la boxe. Ça faisait plus de 15 ans que je rêvais d’en faire mais je n’osais pas sauter le pas… – J’ai aussi animé un atelier BD avec des enfants dans une bibliothèque de Montreuil. Je me sentais tellement alignée !

Bref, j’ai réalisé assez vite que l’intention, que j’avais posée au début du mois, attirait à moi des expériences respectant mes critères.

Et, finalement, pourquoi se limiter aux résolutions mensuelles ?

Je crois qu’il faut surtout s’écouter et agir selon nos besoins. Moi, j’aime me donner des défis pour me remotiver quand je sens que je commence à me ramollir. J’adapte les outils en fonction de ce que je vis. Je fais en sorte d’être le plus tolérante et bienveillante possible avec moi-même. Et, j’essaie de ne pas trop m’en vouloir quand je n’y arrive pas…

Ce qui a bien marché pour moi aussi, c’était mon intention de vivre des Miracles au quotidien ! Je devais les noter tellement il y en avait qui se bousculaient devant ma porte. Comme si mon intention m’avait transformée en aimant géant.

Après ce qu’il vaut mieux garder en tête, c’est de prendre tout ça comme un jeu. Douceur et légèreté, en gros ! 😉

Voilà ! Je m’en vais de ce pas choisir une nouvelle intention pour ce mois d’août qui vient de commencer !

Much Love to you all 💖

TeeNa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *