Change tes circuits neuronaux !,  J'ai testé...,  Zoom sur…

La Vie comme une pelote de laine

Dans l’Univers, tout est interconnecté.

On entend souvent dire ça, sans vraiment comprendre de quoi il retourne. Qu’est-ce que ça veut dire concrètement ?

Je vais tenter ici de vous expliquer ce que moi je comprends quand il s’agit d’interconnexion.

La première fois où j’ai vraiment compris ce concept, c’était en 2013, quand j’ai vu le film Le Secret sur la Loi de l’Attraction. Je devais faire un article sur ce sujet depuis un bail déjà… Je mettrai un lien vers le film en fin d’article pour que vous puissiez vous faire votre propre avis à ce sujet.

Bon, le film peut paraître un peu tiré par les cheveux. Ce que beaucoup lui reprochent, c’est qu’il est très « à l’américaine », en mode « too much » sur les bords. Mais, moi, il m’en a fallu autant à l’époque pour vraiment faire exploser toutes mes croyances sur la Vie.

Je vais tenter de ne pas trop vous spoiler… Quand on regarde le film, on a l’impression que tout est magique et qu’il suffit simplement de demander à… l’Univers pour être servi sur un plateau. C’est vrai… mais les choses ne sont pas aussi nettes et il y a d’autres facteurs à prendre en compte, comme par exemple nos croyances et nos schémas limitants, qui peuvent bien souvent enrayer le processus et nous empêcher de recevoir ce qu’on veut et ce qu’on demande.

Tordu, n’est-ce pas ?

L’important à retenir, c’est que : notre vie dépend de nous-mêmes et personne d’autre que nous n’a le pouvoir qui nous appartient pour transformer notre vie.

Et, surtout : nos pensées créent notre réalité 

Quand j’ai entendu cette phrase selon laquelle j’étais 100% responsable de la vie merdique que je me tapais, ça a créé un électrochoc dans mon cervelet, comme si tous mes circuits neuronaux étaient court-circuités et grillaient en même temps. Reset total et formatage du processeur !

Toutes les données que j’avais enregistrées depuis mon enfance : tout était faux !… Ou je les avais mal interprétées….

Une fois l’information assimilée, j’ai pu commencer à chercher par quoi je voulais remplacer mes croyances les plus négatives et entravantes. Je me suis naturellement tournée vers la psychologie positive car… ça me faisait tout simplement du bien.

Au fil de mes recherches, j’ai commencé à débloquer ma propre façon de penser la Vie, elle avait toujours été présente, mais bien trop enfouie sous les tonnes de schémas et croyances limitantes, comme muselée. Le déclic du film Le Secret a été comme la clé qui a permis d’ouvrir la porte sur un nouveau monde auquel j’avais toujours aspiré sans le savoir.

 

Alors, pourquoi parler de pelote de laine ?

Avant de commencer mon article, je n’avais pas remarqué que c’était une image encore plus juste que je le pensais. Eh oui, parce que dans une pelote de laine, tout est bien interconnecté.

Il y a des fils dans tous les sens… mais aussi des nœuds, beaucoup de nœuds, trop de nœuds. Tellement de nœuds qu’on se sent submergés, emprisonnés, impuissants…

Les nœuds (des pelotes de laine), c’est de ça que je voulais parler au début, je me suis égarée haha. Qu’est-ce que j’entends par « nœuds » ?

Je vais essayer d’être le plus claire possible pour éviter de vous emmêler les pinceaux.

Prenons par exemple, une personne bloquée dans sa vie professionnel (donc face à un nœud dans le domaine professionnel), elle va faire une action visant à débloquer la situation. Jusqu’ici, tout va bien. Le problème survient quand on commence à s’impatienter, à trépigner ou à se plaindre que l’action posée n’ait pas provoqué les effets escomptés dans la nanoseconde qui suit… On dit ça sans réaliser que dans un domaine qui n’a rien à voir (l’Amour, au hasard), un événement a eu lieu, un changement positif, une avancée, un cadeau merveilleux.

N’ayant pas vu que les choses ont bougé dans un autre domaine de notre vie, on a souvent tendance à insister, trépigner, s’acharner, s’énerver en restant focus sur le domaine pour lequel on a posé l’action première… Erreur fatale !

Pourquoi ? Parce que la plupart du temps, en s’acharnant sur la même situation, on va aggraver les choses, en voulant bien faire au lieu de prendre du recul pour avoir une vue d’ensemble et comprendre ce qui bloque.

Bizarre ? Oui, car le plus logique serait que tout se débloque si on insiste assez longtemps.

Je crois cependant que si les choses ne se font pas dans la fluidité, c’est qu’il est temps de changer de façon d’agir ou tout simplement de lâcher l’affaire.

Et, j’ai compris ça avec l’épisode de galère pour les livraisons de ma BD. Le quotidien est vraiment source d’enseignements !

Le jour où j’ai eu l’image d’une pelote de laine.

Je me voyais dans ma vie en train d’être submergée de blocages, de nœuds à défaire, plus ardus les uns que les autres. Et, je m’acharnais sur ces nœuds, ce qui avait souvent pour effet de les rendre encore plus… noués. Et, moi, j’étais juste épuisée puis découragée.

Jusqu’au moment où j’ai compris que je m’y prenais trop mal.

Je ne sais pas si vous avez déjà tenté de démêler une pelote de laine ? C’est assez prise de tête, on est d’accord. Parfois, on croit tenir le bon fil pour défaire le nœud juste devant nous, on tire fort dessus et en fait non, ça renforce encore plus le nœud… il pourrait être judicieux de changer de fil pour voir si ça marche, mais on fait tous la même chose et on a plutôt tendance à insister sur ce même foutu fil, ce qui fait empirer la situation jusqu’à ce qu’on soit obligés de faire appel aux ciseaux… ce qui est toujours très douloureux car ça veut dire qu’on a attendu que la situation soit vraiment pourrie jusqu’à la moelle pour la quitter

Avant d’en arriver là, l’astuce, c’est le lâcher prise !

Pour moi, voir la Vie comme une pelote de laine, ça veut dire : m’engager à fond dans tout ce que je fais peu importe le résultat car je ne sais jamais quel domaine va évoluer grâce à mon action. J’ai pourtant la certitude que le fait d’agir va faire bouger les choses à un niveau qui m’échappe. Ça me permet de garder ma motivation intacte car je sais que quoiqu’il arrive, je vais récolter exactement ce dont j’ai besoin, même si je n’en ai pas conscience sur le moment car je ne vois qu’une partie infime du puzzle géant que je suis en train d’assembler.

Donc, je peux déstresser car je sais que même si je ne récolte pas tout de suite les fruits de mon action, celle-ci est enregistrée (par l’Univers) et prendra effet quand la saison sera venue. Et je peux cependant cueillir les fruits déjà mûrs sur un autre arbre ou dans un autre verger

Il y a toujours un délicieux cadeau qui nous attend, quand on s’engage à fond dans ce qu’on fait !

Personnellement, voir les choses de cette façon m’a empêchée de trop me flageller et d’être trop frustrée en restant dans l’attente et en me disant que les choses n’avançaient pas aussi vite que j’aurais voulu, que je pourrais faire bien mieux.

Je fais de mon mieux en m’engageant à fond dans chaque action que je pose, la suite, ce n’est pas moi qui la gère.

Depuis que j’ai compris ce mécanisme très ingénieux, je m’amuse à observer la magie de la Vie opérer à mon insu. Quel délice !

Tentez l’expérience, vous aussi 🙂

Comme promis, le film Le Secret : https://www.youtube.com/watch?v=c23Gaq1HNE8

 

Much Love to you all ❤

TeeNa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *