Change tes circuits neuronaux !,  Illustration time,  J'ai testé...,  Zoom sur…

La motivation m’a tuée

Pour le dernier article de l’année, j’aimerais parler d’un sujet qui est un peu en lien avec les bonnes résolutions que vous serez tentés de prendre en cette fin d’année.
La motivation ! Grand sujet et thème passionnant. Mais, ici, j’en parlerai sous un angle totalement différent.

Et, si la motivation tuait toutes nos ambitions ?
Vous la trouvez bizarre, cette idée ? Ben, pas tant que ça pourtant…

On nous dit souvent qu’il faut être motivé dans la Vie pour réussir, avoir du succès, faire les bonnes choses, etc.
Moi, ce que j’entends dans ce genre de phrases, c’est « Il faut attendre la motivation pour agir ».
J’ai compris la nocivité de la motivation le jour où une ancienne psy que je consultais m’a sorti : « Je ne comprends pas pourquoi vous n’êtes pas motivée, vous pouvez faire de votre passion votre métier… » Avec le recul, je vois clairement le jugement dans cette phrase et le manque de compassion. Mais, à l’époque, tout ce que j’avais retenu, c’était « Je suis pas motivée, c’est pas normal ». Et, tous les matins, je me réveillais avec cette question insupportable : « Pourquoi je suis pas motivée ? » Vous vous douterez bien que c’est la pire façon de se motiver… Bizarrement, je n’arrivais pas à dessiner pendant la période des « Pourquoi je suis pas motivée ? »

Et, pourtant, c’est seulement récemment que j’ai compris à quel point la motivation est une ennemie. Ou du moins, attendre d’être motivé ne fait que nous desservir dans tout ce qu’on a envie d’entreprendre dans la Vie.
Et, comme la synchronicité est toujours en action, quelques jours plus tard, je tombais sur une vidéo Youtube de l’américaine Mel Robbins qui parlait de la motivation et du fait que c’est du bullshit qu’on nous vend et elle parlait également de la règle des 5 secondes. Elle a instauré un système qui l’aide à passer à l’action rapidement, c’est le compte à rebours comme pour le lancement des fusées « 5-4-3-2-1 ».
Je l’avais déjà expliqué avec la règle des 3 secondes dans un précédent article sur vivre nos rêves d’enfant. Personnellement, c’est celle-ci qui marche pour moi car mon cerveau est tellement habitué à balancer des excuses pour procrastiner à la vitesse de la lumière que 5 secondes, c’est trop long. Alors que « 1, 2, 3 ! » Bam ! Je saute direct sans réfléchir !

Dans la vidéo, Mel Robbins parle donc du fait que notre cerveau a été conçu pour nous éviter les situations dangereuses, inconfortables, effrayantes ou difficiles afin de nous protéger et nous maintenir en vie.
Finalement, c’est un peu tyrannique d’exiger de nous-mêmes d’être motivés pour faire des choses inconfortables et incertaines.
Voilà pourquoi j’aime considérer ces choses comme un jeu. Et compter jusqu’à 3 envoie à mon cerveau le signal clair que tout est cool, que je suis en sécurité, donc il reste calme.

Je crois qu’une des erreurs que j’ai faites en réalisant ma BD, c’est que j’espérais que je serais vraiment motivée de concrétiser enfin mon rêve. Sauf que j’ai pris ça tellement au sérieux que je me suis mis une pression d’enfer et donc j’étais méga stressée, ce qui fait que mon cerveau a compris le message « Danger » et il a tout fait pour m’empêcher de dessiner. Il n’a pas cherché à comprendre pourquoi j’étais stressée, il a juste mis son veto vu que je paniquais comme jamais. Il pensait bien faire pour me protéger, mais au final, c’était encore pire parce qu’ensuite, je me prenais la tête car j’arrivais plus à dessiner pendant des mois…
Trop bizarre, on dirait que mon cerveau est une personne à part entière haha

En tout cas, en écrivant ça, je viens enfin de comprendre ce qu’il s’est vraiment passé à l’époque. Et, je comprends ce qui se passe actuellement pour le Tome 2… J’ai l’impression que tout le monde m’attend au tournant, en espérant que le Tome 2 soit encore meilleur. Donc, je me suis encore mis la pression et donc, j’arrive pas à avancer comme je voudrais. Certaines personnes me parlent du Tome 2 avec une pointe de reproche, en mode « Bon, tu le sors quand en fait ? » Bien sûr, c’est dit sur un ton humoristique, mais je réalise que ça ne fait qu’empirer mon stress et donc mon cerveau ferme les écoutilles du dessin pour cette BD.
Ce qui est bizarre, c’est que j’arrive parfaitement à avancer sur le scénario par contre, les idées fusent, mais quand il faut passer au storyboard, c’est le blocage. Et, pour d’autres BD avec d’autres thèmes, je n’ai aucun problème à dessiner hyper rapidement.

Je crois que j’ai misé trop gros sur le dos de ma BD, ce qui fait que j’attends de moi bien trop de perfection. Et, vu que je ne me sens pas à la hauteur, je bloque le dessin, comme ça, si je ne dessine pas, je ne peux pas échouer… Logique, la guêpe !
Alors, maintenant, ce qui m’intéresse, c’est comment sortir de ce cercle vicieux… c’est vraiment hyper chiant à vivre à chaque fois. Même si, cette fois-ci, j’arrive à dessiner à côté de mon projet Rodham Willows donc j’ai plus cette peur de ne plus pouvoir dessiner. Je comprends simplement que le vrai problème c’est en fait les trop grosses attentes que j’ai de moi-même concernant cette BD.

Enfin, voilà. Je ne compte plus attendre d’être motivée. Je vais tester la règle des 3 ou des 5 secondes et trouver un moyen de rendre amusant et fun le fait de faire ma BD. Parce que c’est clair que si à chaque fois, j’ai l’impression d’aller à l’abattoir, je ne risque pas de dessiner beaucoup haha…

Sur ce, je vous laisse !
Cette année 2018 a été riche et faite de montagnes russes pour ma part. Le bilan reste très positif car je sais maintenant exactement ce que j’ai envie de créer pour l’avenir et de façon très simple !
J’ai aussi pu voir ma force et ma détermination en action. Et, surtout, mon très grand pouvoir de décision et ma connexion à la Vie et à l’Univers.

Beau réveillon à vous tous !!! Et à l’année prochaine !

Much Love to you all 💖

TeeNa

Liens :

https://www.youtube.com/watch?v=Sj8kd88hq6I&t=608s&frags=pl%2Cwn

Version Ted X :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1141&v=Lp7E973zozc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *