Art, Expos, festivals, dédicaces...,  J'ai testé...,  Ma vie de Rédactrice,  Zoom sur…

Excursion à la Maison Caillebotte : avant-première de l’exposition La Porte des rêves

J’ai eu la chance d’être invitée à un voyage presse pour voir en avant-première l’exposition La Porte des rêves à la Maison Caillebotte Yay !!!

Vous pouvez d’ailleurs voir cette expo depuis samedi 7 avril et ce, jusqu’au 29 juillet 2018.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas pu participer à une journée presse donc j’étais hyper excitée et j’ai vraiment adoré ! En plus, il faisait beau et doux, c’était encore plus agréable pour bien en profiter !

 

L’exposition La Porte des rêves se trouve donc dans la Propriété Caillebotte, à Yerres, dans l’Essonne.

J’ai été interpellée par le nombre et la variété des œuvres réunies dans la maison mais aussi dans l’Orangerie du parc. Je ne m’en suis pas rendue compte sur le coup, mais il y avait plus de 160 œuvres du mouvement symboliste (mouvement artistique que je ne connaissais pas… oui, je sais, je suis pourtant illustratrice hum… *smiley yeux qui roulent*). Parmi toutes ces œuvres, on pouvait voir des peintures, des sculptures, des dessins, des pastels, lithographies, émaux, etc. Je n’en dis pas trop pour ne pas vous spoiler.

Il y avait également le potager à visiter. Et, totalement HS : j’ai vu des faisans magnifiques et multicolores dans le jardin devant la propriété. Je n’avais jamais vu d’oiseaux aussi beaux !!! *o*

Sinon, pour en revenir à l’expo, elle est construite selon plusieurs thèmes répartis dans différentes salles. Pour en citer seulement quelques uns (peut-être mes préférés), il y avait dans la salle 1, le monde des légendes réunissant des œuvres tirées de légendes anciennes. J’ai particulièrement aimé le travail d’Armand Point sur l’émail La Princesse et la licorne (image ci-dessous).

Dans la salle 3, avec pour thématique Les égéries symbolistes, le féminin était à l’honneur. Je suis restée scotchée devant un tableau d’Alexandre Séon, intitulé La Pensée, qui représentait une magnifique femme rousse (moi et ma passion des rousses haha)

La salle 6 sous le thème du Paysage mystique m’a vraiment émerveillée grâce aux tableaux poétiques de Charles-Marie Dulac.

Les salles 7 était hyper flippante avec ces œuvres orientées symbolisme noir et fantastique. Mais, ça valait le détour.

Des créatures bizarroïdes qui ne donnent vraiment pas envie de se retrouver nez à nez avec elles…

… aux femmes au regard envoûtant et en même temps inquiétant.

Je crois que la sculpture qui m’a le plus perturbée, c’est Chopin, de Boleslas Biegas, dans la dernière salle… A voir grandeur nature car les photos ne rendront jamais assez fidèlement le sentiment qu’on peut éprouver face à une telle oeuvre.

La propriété avait conservé le mobilier de l’époque où la famille Caillebotte vivait sur place, c’était vraiment… Ouaw !! Moi qui adore les beaux décors, j’étais gâtée !

Après ce petit résumé, je vous laisse avec quelques autres photos.


TeeNa 💖

Infos pratiques :

Propriété Caillebotte

8, rue de Concy, 91330 Yerres
Tél. : 01 80 37 20 61
Service des Affaires culturelles
Entrée libre

Horaires d’ouverture du parc

Du lundi au dimanche et jours fériés :

  • 1er octobre au 31 mars de 9h à 18h30
  • 1er avril au 31 mai de 9h à 20h30
  • 1er juin au 31 juillet de 9h à 21h
  • 1er août au 30 septembre de 9h à 20h

 

Crédits photos ©TheBreakfastDevil.com

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *