Christmas, Christmas !! <3

Juste un petit message pour vous souhaiter à tous un très JOYEUX NOËL !!!

J’espère que cette année, vous avez réussi à résister aux sirènes de la société de consommation et que vous ne vous êtes pas gavés comme des oies (pour pouvoir commencer votre régime dès le 1er janvier), que vous n’avez pas dépensé tout votre salaire et/ou hypothéquer votre maison pour offrir des cadeaux inutiles

Moi, cette année, j’ai fait les choses simplement. J’ai passé un bon moment en famille dans mon nouvel appartement et on a joué au Scrabble et voilà ! Eh oh, pas de critiques sur le Scrabble, ce jeu est génial et il permet de faire travailler son cervelet…contrairement au fait de rester assis sur son canapé à regarder « les Anges » saison 12 !

C’est très bizarre, mais avant d’inviter ma famille chez moi, je ne savais pas quoi faire et j’avais même décidé de ne rien faire car ce n’est pas parce que c’est Noël qu’on est obligés de sortir le service en porcelaine et les couverts en cristal (ça doit bien exister xD)… Eh bah, si, en fait !

J’ai commencé à me sentir obligée de ne pas rester seule ce jour-là, alors qu’à la base, je m’en fiche éperdument… Je ne sais pas si ça vous arrive, mais parfois devant un choix, j’imagine que quelqu’un me demande pourquoi j’ai agi ainsi. Du style « alors t’as fait quoi pour Noël ?…Comment ça, t’as rien fait et t’étais toute seule !! Oh ma pauvre, t’as une vie de chiottes… » Comme si quoiqu’on fasse, on devait toujours rendre des comptes à quelqu’un, même à une personne imaginaire, ce qui est assez…gavant à la longue !

Bon, après, j’étais très heureuse de recevoir ma famille pour mon premier Noël dans mon appartement. Mais, il y a eu un moment de flottement où je me demandais ce que je voulais réellement, sans prendre en compte les autres. Comme disait Steve Jobs, « ne pas laisser le brouhaha extérieur étouffer ma voix intérieure ». Ce n’est pas toujours évident car…il est parfois très fort, ce brouhaha extérieur et on peut finir par penser qu’il s’agit de notre voix intérieure, de la vérité parce qu’elle est plus forte au niveau du volume sonore, mais ça ne veut pas pourtant dire qu’elle est plus vraie que notre voix intérieure. Ce n’est jamais le cas et ça ne le sera jamais ! Seule notre voix intérieure, notre guidance intérieure compte. Nous sommes les seuls à savoir ce qui est vraiment bon pour nous-mêmes, mais nous avons souvent peur de nous écouter, peur de déplaire, peur d’être tout simplement heureux et alignés quand le monde autour de nous souffre… Mais bon, je ne vois pas en quoi ça aide les autres d’être dans la même m*rde qu’eux, ça fait juste une personne de plus qui patauge dans la gadoue, où est l’intérêt au juste ?

Beaucoup ont du mal à s’écouter, et ça peut se comprendre, on nous met le doute sur ce qu’on ressent dès notre plus jeune âge, ce qui fait qu’on fait souvent plus confiance aux autres pour des choix qui ne dépendent que de nous et qui ne concernent que nous-mêmes. Pourtant, il suffit juste de se tourner vers l’intérieur et d’être à l’écoute. Toutes les réponses dont on a besoin y sont et n’attendent que notre consentement pour jaillir et se révéler à nous. On pense souvent que ça ne peut pas être aussi facile et qu’il faut souffrir et/ou patienter des décennies avant de trouver les réponses… sauf que, c’est totalement faux ! Il suffit d’une seconde pour changer nos perceptions, c’est juste un choix qu’on doit faire, un engagement envers soi-même qu’on peut prendre. On peut choisir ce sur quoi on veut concentrer notre attention et ce qu’on veut expérimenter dans notre vie.

Oui, on a le choix ! En fait, c’est même plus que ça : ON A TOUJOURS LE CHOIX !!

Quoiqu’il arrive dans la Vie, on a toujours le choix, même quand on pense ne pas l’avoir. On a surtout le choix de nos perceptions.

Pourquoi pensez-vous que dans une même situation, deux personnes peuvent vivre les choses totalement différemment, voire à l’opposé ? Car tout dépend du chemin qu’on choisit d’emprunter : la peur ou l’Amour !

Et, c’est ce choix qui va déterminer nos expériences et rien d’autre. A chaque instant de notre vie, on a le choix. Et on choisit inconsciemment et bien plus souvent la peur, ce qui nous fait souffrir et vivre des drames à répétition. Mais, si on choisissait consciemment l’Amour, rien de tout cela n’arriverait. Et j’en parle en connaissance de cause car je l’ai expérimenté et j’ai pu voir la différence.

Vous avez donc également le choix et votre vie ne dépend que de vous-mêmes. Quel chemin voulez-vous emprunter :

La peur ou l’Amour ?

 

Bon, allez, je vous laisse avec un petit dessin de moi-même (en mode duck face) pour l’occasion ! Savoir rire de soi et ne rien prendre au sérieux, c’est ma devise haha !

tee-xmas-duck-face

TeeNa ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *